TROUVER SA VOIE : LE CHALLENGE


Lifestyle / jeudi, février 15th, 2018

Je m’appelle Julie, j’ai 23 ans et j’ai une folle envie, même un besoin d’écrire et de discuter autour de sujets qui me préoccupent. Je m’intéresse beaucoup au développement personnel, à l’idée de se connaitre, de trouver sa voie. Dans ce tout premier article, je vais aborder le sujet qui occupe toutes mes pensées : je n’ai AUCUNE idée de ce que je veux faire de ma vie.

Les études

Après avoir obtenu un bac L, je me dirige naturellement vers la fac, me disant que c’était la solution la plus simple. Tu aimes l’anglais Julie ? Vas-y fonce ! Et hop ! Me voilà partie ! J’ai fait deux années de Licence LLCE Anglais durant lesquelles je n’ai pas eu l’impression d’apprendre grand-chose, j’ai donc vite abandonné.

De longs mois de remise en question plus tard, je me retrouve en DUT Information et Communication où j’ai fait partie d’une classe exceptionnelle. Grâce à elle j’ai pu m’épanouir et m’ouvrir au monde comme jamais auparavant. J’y ai apprit beaucoup, j’ai gagné en confiance en moi, mais je ne savais toujours pas quoi faire après ça. Mes camarades avaient des idées bien précises en tête : écoles de communication, de commerce ou encore licences à l’étranger. Tant d’optimisme et d’enthousiasme qui me font me demander à l’époque : « Suis-je vraiment la seule personne sur Terre à vivre dans le flou total ? ». Je sais aujourd’hui que la réponse à cette question est bien évidemment non.

La recherche d’emploi

Je me suis ensuite mise à chercher du travail pour gagner de l’argent et occuper mes journées. J’ai travaillé quelques mois dans des boutiques de prêt à porter sans jamais trouver ma place. J’ai perdu la motivation et le courage de trouver du travail. J’aimerais créer des choses par moi-même et me sentir enfin utile et épanouie dans mon travail.

Trouver sa voie : le challenge d’une génération

Aujourd’hui, j’ai l’impression que l’on est nombreux dans ce cas. Il ne s’agit plus, comme à l’époque de nos grands-parents, de choisir un métier et de s’y tenir pendant 20 ans. La majorité d’entre nous changera de métier plusieurs fois et créera des emplois qui n’existent pas. Notre génération cherche à combler un vide, à créer de nouvelles choses sans jamais s’enfermer dans une voie. C’est pour cela que l’on « se cherche » et que l’on peine à définir ce que l’on veut vraiment.

Je travaille beaucoup sur moi, je passe du temps à écouter des podcasts ou à regarder des vidéos de développement personnel. Dans ces contenus, il y a une chose qui revient souvent : il faut toujours accorder bien plus d’importance à nos qualités plutôt qu’à nos défauts. Et c’est vrai que cette idée là est désormais ancrée dans ma tête : quand je fais quelque chose de bien je dois m’en féliciter, et chaque échec ou déception ne doit pas planer sur moi plus de quelques minutes.

C’est un travail assez compliqué, mais finalement j’arrive à m’y faire. Tous les soirs je note sur un carnet les choses que j’ai réussi à faire dans la journée, dont je suis fière ou qui me rendent heureuse. C’est souvent des choses très simples, mais cela m’aide énormément. Je vous conseille vraiment d’essayer si vous avez besoin de reprendre confiance en vous.

Apprendre à se connaître : la clé d’une vie épanouie

Finalement, pour trouver sa voie, il faut simplement apprendre à se connaitre. C’est un travail difficile et qui se fait au quotidien, mais il est nécessaire pour apprendre à bien cohabiter avec soi-même. Pour y arriver, il est essentiel de se donner des challenges, de sortir de sa zone de confort pour comprendre ce que l’on aime et ce pour quoi on est bons. C’est ce que je fais aujourd’hui en créant ce blog et on y publiant ce tout premier article. Cela peut paraître dérisoire pour certains, mais c’est un cap que j’ai mis beaucoup de temps à franchir malgré une envie brûlante de me faire ma place dans la blogosphère. Ce sera ma thérapie, ma porte de sortie ou bien ma porte d’entrée dans une vie de confiance et de bienveillance envers moi-même !

Ça commence aujourd’hui, c’est un challenge ! Et je vais le relever ! A partir d’aujourd’hui je vais commencer à essayer des choses. Essayez ! ESSAYEZ ! Devenez un « Yesman » ! C’est le meilleur moyen de se surpasser et de se rendre compte de toutes ses qualités. Acceptez les défis, dépassez vos peurs et vous vous rendrez compte que vous avez tout à gagner à vous challenger quotidiennement !

Article connexe : Comment vivre l’instant présent ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une réponse à « TROUVER SA VOIE : LE CHALLENGE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *